Menu
Free Pack
Contact

Découvrez notre mini-MOOC sur les données satellites !

par Ingrid Jacquemin, le 10/12/20 9:37

Ce mini-MOOC vous permettra de vous former à l’utilisation des données en provenance du spatial, et de les intégrer au sein de votre entreprise ou de votre service public afin de développer vos activités, et vos produits. Durant ce parcours, nous vous présenterons six success stories où l’intégration de ces données a fait ses preuves. De quoi vous inspirer ! 

Quels sont les enjeux ? 

L’enjeu de la formation est assez simple puisqu’il est de permettre aux entreprises et aux services publics (luxembourgeois et belges) de se former, et d’être ainsi à la pointe en la matière. Nous sommes persuadés qu’en intégrant de nouvelles compétences dans leurs structures, cela leur permettra de développer de nouveaux produits et/ou de nouveaux services et ainsi, de globalement développer leurs activités. 

 

Pourquoi avons-nous choisi ce sujet  ? 

Nous constatons qu’aujourd’hui d’importants moyens financiers sont injectés dans le domaine du spatial, et que toutes les données générées restent peu utilisées en Europe. C’est d’autant plus incompréhensible dans une société numérisée, et connectée comme la nôtre. 
Les données à exploiter sont disponibles, les moyens techniques pour les obtenir, et les traiter sont accessibles, c’est pourquoi, il est très intéressant d’utiliser tout cela au profit des entreprises qui sont débordantes d’idées. Il ne manque plus qu’un maillon à la chaîne : les compétences au sein des entreprises, et des services publics. 

Détails du plan de formation 

Formation répartie sur trois niveaux. 

1. La formation de base qui devrait se dérouler en mars 2021. Cette première véritable formation permettra aux apprenants d’acquérir les connaissances de base en télédétection (ainsi que quelques notions sur le géo-positionnement), et de découvrir un ou deux logiciels couramment utilisés. Elle permettra aux apprenants de distinguer une image radar d’une image infra-rouge, de comprendre ce qu’est une classification ou encore de la marche à suivre pour obtenir des images. 

 
Objectif : permettre aux apprenants de pouvoir développer leurs idées en maîtrisant les tenants, et aboutissants, en fournissant une meilleure estimation des besoins. 

2. Les formations de niveaux supérieurs viendront leur permettre de le concrétiser. Les formations thématiques (2ème niveau) permettront, comme leur nom l’indique, de développer des thématiques plus précises dans le vaste domaine du spatial, comme la prise en main d’un logiciel en particulier ou la lecture d’un type d’image en particulier (infra-rouges, d’images radar,...). Elles seront le dénominateur commun de plusieurs apprenants.   
Les formations “ à la carte ” doivent, elles, être vues comme un accompagnement, comme un cours particulier dont le contenu sera établi sur base des besoins précis du demandeur. 

Profil des formateurs 

Bernard Tychon,  agronome et docteur en sciences, est aujourd’hui à la tête de de l’Unité de Recherche SPHERES, regroupant 24 équipes de l’Université de Liège. Son équipe travaille principalement sur des questions d’agrométéorologie, de gestion intégrée des ressources en eau et de protection des cultures et lutte intégrée, dont le dénominateur commun est, notamment, la télédétection. 

Marco Chini  a obtenu son doctorat en géophysique à l’Université de Bologne avant de poursuivre des travaux de recherche à l’Institut National de Géophysique et de Volcanologie à Rome. C’est désormais à l’Institut Luxembourgeois de Science et de Technologie qu’il met son expérience au service de l’équipe « Remote sensing and natural resources modelling » dont les travaux se concentrent sur la gestion de l’environnement sur base de la télédétection. 

Intervenants « Success stories » : 

  • Eric Hallot (ISSeP)  
  • Pietro Ceccato (Spacebel)  
  • Gilles Rock (Luxsense geodata)  
  • Guy Schumann (RSS-Hydro)  
  • Timothée Barbier (Wanaka-Agroptimize)  
  • Gerd Eiden (LuxSpace) 

Inscrivez-vous gratuitement à ce MOOC !

Je m'inscris