eLearning et formation en présentiel : comment mixer ces deux méthodes ?

elearning et présentiel - comment mixer ces deux méthodes

De nos jours, la réussite d’une entreprise passe par le développement d’une culture apprenante en son sein. Si l'eLearning séduit de plus en plus les décideurs, la formation en présentiel reste un incontournable pour beaucoup de salariés . Dès lors, comment l’entreprise peut-elle choisir pour améliorer l’efficacité de ses programmes pédagogiques ? En mixant les deux !

 

elearning et formation en présentiel : avantages / inconvénients

 

La formation en présentiel, qui a bien évolué ces dernières années, est bien loin de l’image de l’assemblée muette écoutant un conférencier théorique que l’on peut avoir. Elle se distingue maintenant par l’émulation de groupe qu’elle engendre et par les échanges possibles directement entre le formateur et les participants. Cependant, les temps de déplacement hors du domicile et/ou du lieu de travail, les horaires fixes et contraignants ainsi que l’adaptation  au rythme de la classe sont autant de facteurs qui peuvent freiner à s’y rendre et s’y investir.

Quant à la formation en eLearning, qui se déroule entièrement à distance et qui peut être suivie de n’importe où et n’importe quand : elle a le grand avantage - grâce aux nouvelles technologies - de rendre accessible de façon presque illimitée les ressources pédagogiques. Néanmoins, elle fait également face à des inconvénients qui peuvent rebuter certains apprenants : nécessité de maîtriser le numérique, gestion de son autonomie et maintien de sa motivation.

Au vu des avantages et des inconvénients de chacune des deux formes d’apprentissage, l’idéal n’est pas de privilégier l’une ou l’autre, mais plutôt de mixer des outils issus des deux (faire ce que l’on appelle du blended learning) afin de s’adapter au maximum aux caractéristiques de son public-cible !

 

Pourquoi mixer ces deux méthodes de formation peut-il être un atout?

elearning et présential - pourquoi mixer ces deux méthodes

La tendance actuelle est d’utiliser la complémentarité de ces deux types de formation afin d’en tirer le meilleur parti. Par exemple, les contenus théoriques et la mémorisation des savoirs peuvent être réservés aux outils eLearning alors que les parties en présentiel privilégieront le perfectionnement des savoirs ainsi acquis en ligne

L’objectif du blended learning est de personnaliser de plus en plus la formation pour coller au mieux aux besoins et disponibilités du public que l’on vise : d’un côté, les parties en ligne permettent d’être modulées pour chaque apprenant en fonction de son niveau et de son rythme d’apprentissage, tout en étant complétées par des temps de groupe nécessaires pour créer des moments de partages pédagogiques en présentiel.

 

Dans quel cas mixer ces deux méthodes de formation ? 

 

Le blended learning est un excellent moyen de mixer les avantages et les inconvénients de ces deux modes de formation. Il est alors plus simple de gérer son temps et de travailler à son rythme de façon efficace.

Il peut par exemple être intéressant d’utiliser l’eLearning pour découvrir, comprendre des concepts ou faire connaissance avec de nouveaux outils d’analyse. Par la suite, la formation en présentiel pourra être utile pour mettre en pratique ses connaissances ou interrogations au travers de jeux de rôle ou de discussions.

 

Comment mixer eLearning et présentiel

 

Les méthodes pour mixer l’apprentissage en présentiel et les cours en ligne sont nombreuses et dépendent principalement des objectifs de la formation mise en place ; le pouvoir du blended learning résidant justement dans ses nombreuses possibilités d’architecture et dans l’offre de ses outils : tests de positionnement, eLearning, classes virtuelles, présentiel, e-training, gamification, etc. Ainsi, par exemple, si le dispositif a pour objectif de développer les compétences de collaboration entre collègues, l’accent sera mis sur le travail de groupe en présentiel associé à du soutien entre apprenants en ligne.

Aussi, l’essentiel du design pédagogique réside dans le fait d’assurer une forme de cohérence entre les différentes parties du cours qui sont en présentiel et en ligne : les participants doivent avoir l’impression que leur parcours est fluide et continu et que chaque forme d’apprentissage vient suppléer l’autre. 

Le blended learning est une nouvelle forme de pédagogie au potentiel quasi illimité. Jobs@Skills propose d’accompagner les concepteurs de formation continue dans la création ou l’adaptation de parcours de formation plus adaptés à leur public-cible. Ensemble, nous analysons les besoins spécifiques pour proposer des formations qui combinent des outils adaptés à l’objectif d’efficacité et aux besoins individuels des apprenants.

Nouveau call-to-action